ASI unité avec les mineurs d Azania

African Socialist International en unité avec les mineurs d’Azania (Afrique du Sud)

Dans le cadre d’un mouvement de grève massif à la mine de Marikana, située à 100 km au nord-est de Johannesburg et exploitée par la multinationale anglaise Lonmin PLC, 3 000 employés ont refusé de se disperser suite à l’ultimatum de la direction. C’est alors que la police, lourdement armée et à bord de véhicules blindés, a tiré à l’arme automatique dans la foule, faisant 34 morts et 78 blessés. Le chef de la police nationale a justifié ce massacre par la légitime défense.

La direction a, qui plus est, sommé les ouvriers de reprendre le travail le lundi suivant, sous peine d’être licenciés. Cependant, peu de grévistes se sont soumis à la menace.

African Socialist International tient à manifester son unité avec les ouvriers d’Azania dans leur lutte contre le système répressif néocolonial de l’Afrique du Sud.

L’ANC au pouvoir n’a jamais été l’ennemi du colonialisme mais une force néocoloniale africanisée qui, comme toute organisation de la petite bourgeoisie africaine, ne représente que cette classe sociale traitresse à la conscience égoïste.

La soi-disant « nation arc-en-ciel » est en réalité un état où la population blanche, soit 10% de la population totale, possède 87% des terres, où il ya plus de millionnaires blancs maintenant qu’il n’y en eu durant les années d’apartheid et auxquels s’ajoutent toujours plus de dirigeants de l’ANC.
Nous voyons que la petite bourgeoisie africaine, les colons de peuplement blancs et les dirigeants impérialistes occidentaux ont une relation sociale antagoniste (opposée) avec la population d’Azania majoritairement composée d’ouvriers noirs, de paysans pauvres et d’autres forces sociales opprimées. Maintenir cette relation colonialiste exige nécessairement une politique répressive.

C’est pourquoi l’ANC est dans un état ​​de guerre permanent contre les travailleurs !

Les média mainstream ont surtout présenté ces meurtres comme la conséquence d’une lutte intersyndicale entre l’Union National des Mineurs (NUM), proche de l’ANC au pouvoir, et le Syndicat de l’association des mineurs et de la construction (AMCU). L’ACMU est accusée à demi-mots d’avoir attisé les tensions en promettant aux masses des travailleurs le triplement du salaire de 400€ mensuels à 1200€ pour 6 jours de travail par semaine.

Peu importe que cette annonce aie été faite dans un but électoral, un salaire décent pour une vie digne est une revendication élémentaire et non-négociable !

Notons que l’ex-secrétaire général du NUM est aujourd’hui administrateur de la société Lonmin PLC qui dirige la mine de Marikana, ce qui souligne une nouvelle fois la mascarade démocratique Sud-Africaine. Les tentatives du peuple Africain pour créer ou suivre d’autres syndicats que celui associé au pouvoir prouve l’échec et le rejet de la politique néocoloniale de l’ANC.

African Socialist International appelle tous les Africains à s’unir à la demande des ouvriers d’Azania pour un salaire qui leur permettra de vivre dignement et pour un dédommagement aux familles des victimes de ce massacre colonial.

Le peuple d’Azania doit s’organiser autour du parti révolutionnaire d’African Socialist International afin de renverser le régime néocolonial de l’ANC pour diriger l’économie nationale et enfin répondre aux besoins et aspirations du peuple Africain !

Izwe Lethu I Afrika – L’Afrique est Notre Terre !

UHURU

spot_img
- Advertisement -spot_img

Support African Working Class Media!

More articles from this author

Similar articles

Not one step backwards! FBI attacks the Black Liberation Movement…again. Drop the charges now!

A Call to the Black is Back Coalition for Social Justice, Peace and Reparations’ 14th Annual National Conference - August 19 and 20. Register...

Voices around the world demand the U.S. drop the charges against the “Uhuru 3” in International Day of Action

Over the course of the African Liberation Day weekend, May 27-28, 2023, events were held around the world to demand the right to free...

No democracy for Africans, just colonial dictatorship

The United States has heralded itself as the cradle of democracy since its inception as a republic. But in fact, Africans have been subjected...
spot_img